Et un jour... Aroha

Un jour, tu te réveilles et découvres que ce que tu as toujours cherché est là, partout.
Une sensation douce et délicate. Il suffit de l’entendre, de la voir et de l’acceuillir. Le bonheur vient de l’intérieur, mais si il était silencieux ?

Oui, je savais que tout cela était à ma portée. Alors depuis toute petite, j’ai rêvé et imaginé ma vie idéale. M’élançant avec enthousiasme dans un cheminement personnel passionnant avec la conviction qu’un jour : « j’y arriverais » ! Le parcours fùt riche, merveilleux, plein de rencontres, de partages et d’apprentissages. Découvrant le monde tel un explorateur, guidé par le coeur vers l’objectif bonheur. Enfant déjà, j’avais un «plan». A la question : « Que veux-tu faire dans la vie ? » une petite voix intérieure répondait : peu importe ce que je ferais, tout ce que je veux c’est ÊTRE heureuse. Façonner une Art de Vivre qui me rendrait heureuse était donc un vrai projet de vie. A travers mes lunettes, je voyais là où il se trouvait et surtout par quoi il était masqué. Moi qui fonctionne beaucoup à l’écoute, j’avoue qu’il est plutôt discret niveau sonore. Ce qui est normal vu qu’il fleurit dans le vide. Il n’apparaît pas dans un univers remplit il lui faut de l’espace pour se revêler naturellement et il ne fait pas de bruit.

J’ai envie de partager ce sentiment de paix, d’Amour et de tranquilité délicieux qui est là quand on est au point d’équilibre. Imaginez : dans un dialogue intérieur, vient la question récurrente «que faut il ajuster maintenant pour être mieux ? »
Qu’y a t’il à ajouter ou soustraire pour d'avantage de bien-être ?
RIEN. (réponse inédite)
?! Pardon, tu peux répéter ??
Oui, RIEN ! Car tout est parfait…
Alors là, on se rend bien compte qu’il suffit de savourer simplement.

Nous sommes co-créateur de nos vies avec l’Univers. La nature étant bien faite, nous sommes livrés avec tous les outils dont nous avons besoin en équipement de série. Il reste seulement à apprendre à cultiver notre jardin avec. La recette d’une récolte généreuse est un dosage minutieux de tous les facteurs de notre quotidien. Tel l’Achimiste de Paolo Coelho en quète de son trésor, notre responsabilité est de sélectionner avec soin les graines pouvant tranformer la vie en Or. Et quand la boucle est bouclée, retour au point de départ pour savourer chaque instant en pleine conscience. Au cours du chemin qu’est la VIE (Voyage Intérieur Extérieur) nous apprenons à trouver notre équilibre pour être en paix. Dans cet état, il devient alors possible de voir, entendre, percevoir la richesse de ce qui est déjà là : « comme une évidence ».

Vous connaissez la légende des dieux qui voulaient cacher le trésor le plus précieux du Monde. Ils choisirent un endroit où les humains ne penseraient pas à aller chercher : au fond d’eux. Souvent, nous passons à coté de ce qui est juste sous notre nez car quand c’est trop facile ça semble « trop beau pour être vrai ». Mais alors c’est quoi le bonheur si ce n’est pas dans la simplicité ?! 

Lors du premier Workshop de la formation de Homestyler, on connecte un lien à Soi pour définir quels sont nos besoins. Une introspection, point de départ de la transformation de tout ce qui est autour de soi. Les participantes sont invitées à se demander ce qui les rendrait plus épanouie. Me posant aussi biensur la question à moi-même. Verdict, lors d’une belle dicussion avec ma grande soeur. Il restait en moi 1% de résistance à lâcher pour être 100% disponible à savourer le Bonheur. Et « magie » il s’est libérer peu de temps après en avoir pris conscience et mon quotidien s’est sublimé.

Les gens qui me connaissent savent à quel point j’aspirais au bonheur, c’est étrange lorsqu’on à compris la recette et qu’on trouve toujours quelque chose à redire, de trouver ce vide et de réaliser que tout est « parfait ». Rien n’est de trop et rien ne manque. Je me lève le matin avec le sourire pour partager ce qui me passionne avec le monde. Vivant dans un endroit magique, en harmonie avec mon entourage, cultivant l’Amour dans tous les domaines de la vie. J’ai la possibilité d’expérimenter ce que je souhaite, d’aller ou j’ai envie quand bon me semble…
Bien au dela d’un contexte matériel, je parle de liberté d’être, être pleinement et vraiment Soi. Avoir appréhendé mes mécanismes intérieurs et pouvoir ajuster mes réglages est précieux. Je sais à présent à quoi je travaillais depuis ma naissance. C’est bon de sentir les tensions du corps qui s’évaporent laissant place au confort. Les respirations s’allongent, les épaules s’abaissent, le visage se décontracte : Welcome, le coeur est ouvert.
J’aime la vie pour ce qu’elle est. Je suis heureuse, non pas seulement d’être heureuse, mais d’avoir trouvé ma recette du bonheur et de permettre aux gens de façonner la leur grâce au Homestyling.

Pour la petite anecdote. La maison ou je vis s’appelle « AROHA » ce qui signifie « bonheur » en maori ;)… Et vous comment allez-vous nommer votre foyer ?!

 

Crédit photo : @ByFlorianeDamevin